Anglais : le e-learning est-il vraiment efficace ?

Apprendre l’anglais est devenu une tendance. Un grand nombre de personnes s’est rendu compte de son importance. Différentes méthodes pour mieux perfectionner cette langue sont mises à la disposition des intéressés. Parmi les systèmes de plus en plus utilisés en ce moment, il y a le « e-learning ». Il s’agit d’une formation à distance et qui peut se faire par téléphone, en ligne ou avec d’autres moyens encore plus innovants. La question est de savoir si c’est vraiment efficace.

A propos de la méthode : ses avantages et inconvénients

Il s’agit d’un système qui permet à toutes les catégories de personnes de bénéficier de cours d’anglais d’une manière très simple. De nombreux avantages sont alors constatés : il y a avant tout la grande liberté de l’étudiant pour le suivi des cours. En effet, il n’y a aucune contrainte, vu qu’il peut se connecter à tout moment de la journée pour visionner les cours et effectuer les différents travaux pratiques. Une formation d’anglais à distance peut donc se faire selon la disponibilité de chacun. Les programmes proposés répondent amplement aux besoins de mise à niveau de chacun. Les tests effectués avant le début de la formation proprement dite permettent d’évaluer le niveau du postulant. Comme autre avantage de cette méthode, on peut citer l’utilisation des logiciels conçus spécialement pour aider le principal concerné à mieux progresser.

Cette technique d’apprentissage a quand même des limites. En effet, par manque de motivation et de volonté d’apprendre, il se peut que l’étudiant soit tenté d’arrêter les cours. Se retrouver seul face à un ordinateur et d’autres personnes peut s’avérer ennuyeux à la longue. Dans ce cas, il revient à celui-ci d’avoir une très grande force d’esprit pour ne pas perdre le goût d’apprendre à distance et pour rester concentré.

Le petit inconvénient est également le risque de tomber à chaque fois sur des profs différents. Pour mieux jouir de ce type de formation en Anglais, les débutants débrouillards sont les plus adaptés à cette méthode, ainsi que les personnes autonomes et qui n’ont pas besoin de grand suivi. En effet, ils ont l’opportunité d’apprendre de leurs erreurs. Le e-learning est dans ce cas une technique pour renforcer ses connaissances tout en perfectionnant cette langue. Il n’est cependant pas très adapté pour un apprentissage d’initiation.

Place de la méthode en France

De nombreux centres de formation linguistiques la proposent désormais. De plus en plus d’entreprises et d’écoles en France sont convaincues qu’il s’agit du meilleur système pour apprendre cette langue rapidement et correctement. Il n’est plus étonnant si une baisse régulière du coût de formation s’est récemment faite constatée. La plupart des centres de grande renommée présente en France proposent des offres intéressantes avec une garantie de résultats conséquents. Il est même à la mode de présenter sur un écriteau bien visible le taux de réussite afin d’attirer le plus de clients possible. Certains établissements affichent même un taux de réussite avoisinant les 97%.

Les différents centres de formation en France ont également découvert le secret pour garantir la réussite des étudiants. Il s’agit de la flexibilité de l’horaire. Il y a dans ce cas la possibilité de suivre les cours de perfectionnement de cette langue aussi bien de nuit que de jour. Des modules adaptés à la disponibilité et au niveau de chacun sont pour cela élaborés.

Un dispositif qui permet aux employés de suivre des formations de langues y est aussi proposé. Il s’agit du DIF : c’est un droit dont chacun peut bénéficier pour suivre des cours d’Anglais en mode e-learning. Les centres de formation à distance peuvent entre autres avoir comme public cible les étudiants des universités. Des prix forts intéressants leur sont suggérés. En effet, plus il y aura d’adhérents aux cours, plus les coûts seront moindres.

 Il faut cependant noter que le e-learning à lui seul ne suffit pas pour rehausser le niveau des Français. Un apprentissage mixte est plus conseillé, ce qui veut dire que les cours via internet doivent être renforcés par des cours normaux. Ce principe est communément désigné par le terme « blended learning ». Avec cette méthode, les étudiants ont la possibilité de se concentrer un peu plus sur les problèmes non résolus lors des cours virtuels. Faisant également partie du e-learning, les documents pédagogiques de la chaîne BBC sont aussi des outils pour mieux assimiler l’Anglais. Il n’y a pas de profil exigé pour effectuer ce type de formation et il y a d’ailleurs beaucoup moins d’investissements à faire.

About Paul Henry

Paul Henry est journaliste freelance et écrit pour la presse quotidienne francophone (France, Belgique, Suisse et Canada). Paul henry a 36 ans, et vit près de Paris avec ses trois enfants.
Cet article, publié dans e-learning, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s