Les Français sont-ils si mauvais en langues étrangères ?

Par chauvinisme ou tout simplement, par goût de la provocation, nous sommes actuellement placés parmi les derniers de la classe pour notre aptitude en anglais.

 

Un fait :

C’est un fait irréfutable, les Français sont mauvais en anglais. Bien entendu, nous ne sommes pas les plus mauvais élèves en Europe puisque nous arrivons en 25ème position sur 43 dans le classement des pays européens.  Si nous sommes classés après les Portugais et les Suisses, nous devançons toutefois les Monégasques, les Italiens et les Chypriotes. Une certaine progression a toutefois été notée chez nos voisins ces dernières années. Notre niveau est malheureusement resté stable.  Parmi les 20 000 étudiants français qui ont passé  le TOEFL, seuls 28 % d’entre eux avaient tout juste le niveau attendu escompté en terminale en anglais. Ce sont les résultats obtenus à partir d’une étude réalisée par l’Observatoire français des niveaux d’anglais. En parallèle, les résultats obtenus à partir des examens de TOEIC de118 000 élèves français démontrent également que le niveau de ces derniers ne leur permet pas d’envisager un séjour à l’étranger ou de collaborer sereinement avec des anglophones.

 

Les causes :

Si le système éducatif est pointé du doigt pour ses méthodes d’apprentissage inefficaces et son anglais trop élémentaire, d’autres facteurs expliquent qu’on ait si peu de facilité avec l’anglais aujourd’hui. Les causes remontent en effet à quelques années de cela, plus précisément à la signature du traité de Versailles, en 1919.  Ce document a en effet, été écrit en français et en anglais, ce qui a permis à cette dernière de gagner progressivement la scène internationale. Depuis, nous n’avions inconsciemment pas accepté ce « virage », ce qui pourrait alors justifier notre manque d’enthousiasme pour cette langue. Inutile de rappeler que nous sommes très fiers de notre langue, longtemps réputée pour sa poésie et sa douceur. Pendant des générations, le français a dominé le monde intellectuel ainsi le prouvent, les ouvrages de Voltaire ou de Sartre.

Les mesures à prendre pour améliorer son anglais :

Certes nous ne faisons pas beaucoup d’efforts, mais il faut avouer que nous ne sommes pas non plus beaucoup aidés à la base. Entre le français et l’anglais par exemple, il n’y a pas qu’une différence de mots, il y a aussi une différence de sons. Si les Français sont réputés pour avoir un accent anglais à « couper au couteau », ce n’est pas que par chauvinisme ou par goût de la provocation. La fréquence des sons de la langue anglaise est différente de celle du français, et plus nous vieillissons, plus il est difficile de les apprendre et de les reproduire. Au contraire, les Allemands ou les Néerlandais eux ont un spectre de fréquence très proche des anglais ce qui explique leur forte aptitude à parler anglais avec un très faible accent. En français, l’accent tonique est totalement inexistant, ce qui explique que nous ayons très souvent du mal à comprendre cette notion, très importante dans les autres langues européennes. Mais notre handicap ne s’arrête pas là. L’énorme richesse du vocabulaire qui fait la force et la spécificité de la langue française se révèle être une faiblesse pour aborder les autres langues. Contrairement au français, l’anglais plus « pauvre » au niveau du vocabulaire est cependant beaucoup plus précis dans la description des actions, notion également difficile pour nous français à appréhender.

About Paul Henry

Paul Henry est journaliste freelance et écrit pour la presse quotidienne francophone (France, Belgique, Suisse et Canada). Paul henry a 36 ans, et vit près de Paris avec ses trois enfants.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s